Home / Expertises / Corporate/Fusions & acquisitions

Corporate/Fusions & acquisitions

Monaco

La Principauté de Monaco est dotée d’un droit des sociétés relativement souple en comparaison à celui de ses Etats voisins. En raison du faible nombre de textes réglementant le droit des sociétés il existe une véritable liberté contractuelle pour les acteurs agissant sur le marché monégasque.

Le droit monégasque reconnaît la possibilité d’exercer son activité en nom personnel ou par le biais de sociétés. Il existe en Principauté quatre formes de sociétés commerciales qui comportent naturellement des spécificités différentes. Il s’agit de la société en nom collectif, de la société en commandite, de la société à responsabilité limitée et de la société anonyme.

Malgré une liberté contractuelle significative, des obligations s’imposent aux acteurs de la place monégasque. En outre, il s’avère indispensable, pour pouvoir exercer une activité économique par le biais d’une société en Principauté de Monaco, de recevoir une autorisation de constitution. De plus, la personne physique représentante de personne morale ou qui exerce à titre individuel doit obtenir une autorisation administrative d’exercice.

Corrélativement, la pratique des fusions et acquisitions est reconnue et autorisée par le droit monégasque mais peu réglementée en Principauté.

De ce fait, notre équipe spécialisée et expérimentée accompagne les investisseurs, résidents de la Principauté ou établis à l’étranger sur les problématiques relatives au droit des sociétés et au domaine des fusions et acquisitions de sociétés monégasques.

Plus précisément, nous vous accompagnons sur toutes les opérations intéressant la vie des entreprises. Il peut s’agir entre autres d’opérations de vente ou d’achat d’actifs ou de sociétés, de fusions-acquisitions, de restructurations d’entreprises, de joint-ventures mais également d’opérations de haut de bilan telles que les augmentations de capital social par l’émission de titres de capital ou les réductions de capital.

Nous apportons également notre assistance aussi bien pour les démarches préalables à effectuer auprès des autorités locales compétentes afin d’obtenir, le cas échéant, les autorisations administratives requises, que pour l’accomplissement des formalités légales permettant la réalisation des opérations.

Lire la suite Moins

Choisir une expertise

    Vente et acquisition d'actifs et de sociétés

    Vous êtes une entreprise souhaitant céder ou acquérir une société ou des actifs, notre équipe spécialisée peut vous aider à réaliser ces opérations.

    Lire la suite

    Restructuration

    Nous accompagnons nos clients désireux de réaliser des restructurations d’entreprise de toute nature.

    Lire la suite

    Flux

    Montrer seulement
    Olivier Marquet
    26/07/2019
    Bé­né­fi­ciaires Ef­fec­tifs
    Toutes les so­cié­tés com­mer­ciales et ci­viles, grou­pe­ments...
    24/04/2019
    M&A à Mo­naco : ten­dances, ré­gu­la­tion et pra­tique
    Cham­bers and Part­ners - Glo­bal Prac­tice Guide - Cor­po­rate...
    28/02/2019
    Im­pôt sur les bé­né­fices
    Ré­forme du mé­ca­nisme de pla­fon­ne­ment de la dé­duc­ti­bi­lité...
    02/01/2019
    IPEM : IN­TER­NA­TIO­NAL PRI­VATE EQUITY MAR­KET
    4th edi­tion, Cannes Pa­lais des Fes­ti­vals, 22-24 ja­nuary...
    Stephan Pastor
    09/07/2018
    Fa­vo­ri­ser l'in­no­va­tion pour re­le­ver les dé­fis con­tem­po­rains
    08/02/2018
    Pass Star­tUp Pro­gramme et in­cu­ba­teur Mo­na­co­Tech
    un ré­gime nou­veau pour des pro­jets in­no­vants
    10/01/2018
    Coop­ta­tion d’un nou­vel as­so­cié chez CMS Mo­naco
    Nous sommes heu­reux de vous an­non­cer la no­mi­na­tion...
    04/01/2018
    "Con­ser­ver les ta­lents"
    L'ob­ser­va­teur de Mo­naco 04.01.2018
    08/12/2017
    Re­mise de prix à l'Ins­ti­tut du Droit des Af­faires d'Aix-Mar­seille
    19/06/2017
    Doing Bu­si­ness in Mo­naco 2017
    Le­gal 500
    04/01/2017
    Re­mise des di­plômes à l’Ins­ti­tut du Droit des Af­faires...
    14/03/2016
    Col­loque an­nuel de l'Ins­ti­tut du Droit des Af­faires
    Quel droit des af­faires pour re­dres­ser l'éco­no­mie ?...