Home / Publications / CMS European M&A Outlook 2019

CMS European M&A Outlook 2019

Perspectives 2019 du marché européen des fusions-acquisitions

05/09/2019

7e édition de l’étude sur les perspectives du marché européen des fusions-acquisitions, publiée par CMS en collaboration avec Mergermarket.

La faiblesse des indicateurs économiques, les incertitudes entourant le Brexit et la montée du protectionnisme à l’échelle internationale expliquent en partie la dégradation de l’optimisme qui régnait auparavant au sein de la communauté des fusions-acquisitions et le léger ralentissement de l’activité, comme le constate la septième édition de l’étude sur les perspectives du marché européen des fusions-acquisitions, publiée par CMS en collaboration avec Mergermarket.

Le rapport fournit une analyse complète du climat envers les opérations de fusions-acquisitions sur le marché européen. Il rassemble les projections de 230 dirigeants d’entreprises et de fonds de Private Equity en Europe sur l’évolution de l’activité de fusions-acquisitions pour l’année à venir.

Au cours des douze derniers mois, la valeur du marché européen des fusions-acquisitions a chuté de 22 % en glissement annuel pour s’établir à 652,2 milliards d’euros. Le ralentissement de l’activité des fusions-acquisitions, conjugué aux inquiétudes entourant l’économie et le marché, a fortement ébranlé les professionnels du secteur. : 73 % des personnes interrogées s’attendent à ce que l’activité en matière de fusions-acquisitions en Europe faiblisse ou du moins n’augmente pas au cours des douze prochains mois.

Les constatations clés de l'étude sont les suivantes :

  • Les dirigeants craignent que l’activité des fusions-acquisitions continue à se dégrader, près de la moitié des sondés (45 %) déclarant ne pas du tout envisager de procéder à des opérations de fusion-acquisition, contre 28 % l’an dernier
  • 72 % des sondés estiment que les conditions de financement vont se durcir dans l’année à venir, alors qu’ils n’étaient que 24 % à le penser l’an dernier. 53 % des sondés s’attendent par ailleurs à devoir puiser dans leur bilan pour financer les transactions de fusions-acquisitions. 
  • Les sondés misent quasiment tous (95 %) sur une hausse de l’activité des fusions-acquisitions d’entreprises en difficulté et ils sont 94 % à penser que le nombre de restructurations va augmenter. 

Téléchargez notre étude en cliquant sur le lien ci-dessous.

Publication
CMS European M&A Outlook 2019
Téléchargez
PDF 3 MB

Auteurs

La photo de Vincent Dirckx
Vincent Dirckx
Associé
Bruxelles
Helen Rodwell
Helen Rodwell
Managing Partner
Prague
Picture of Alexander Rakosi
Alexander Rakosi
Associé
Vienna
Tobias Grau
Dr. Tobias Grau
Associé
Stuttgart
Afficher plus Afficher moins