Home / Publications / Infrastructure en Afrique : un chantier taillé pour...

Infrastructure en Afrique : un chantier taillé pour le private equity | CFNews Magazine

19/11/2015

Energie, autoroutes, ports, télécoms..., l'Afrique est à la recherche de près de 50 Md$ par an pour les financer. Un enjeu qui attire les meilleurs fonds.

Les actes uniformes de l’OHADA ont été révisés et modernisés il y a un an. Le droit des sociétés et la sécurisation des actifs apportent aussi toutes les garanties. À l’inverse, le foncier et le droit immobilier dépendent des législations nationales. Et les PPP ? « L’OHADA donne des outils, mais ce n’est pas sa vocation de légiférer dans les PPP. L’harmonisation ne viendra pas d’elle, mais elle est déjà à l’étude en ce moment dans les pays de l’Union économique et monétaire d’Afrique de l’Ouest (UEMOA), observe Jean- Jacques Lecat, associé, de l'équipe Afrique de CMS Bureau Francis Lefèvre. Cette étude qui doit être présentée à la fin de l’année pour aboutir à une loi modèle devrait réunir les principes assez détaillés sur les relations entre le concessionnaire et le concédant. »

En savoir plus

Auteurs

Jean-Jacques Lecat
Jean-Jacques Lecat