Home / Expertises / Clientèle Privée / Droit Matrimonial

Droit Matrimonial

Monaco

La globalisation actuelle et l’internationalisation croissante des rapports familiaux ont durablement impacté le droit de la famille dans son ensemble et plus particulièrement le droit des régimes matrimoniaux qui régit les rapports pécuniaires entre époux et pour certains résidents étrangers, les rapports pécuniaires entre partenaires.

Notre équipe dédiée au droit de la famille et au droit patrimonial est composée de spécialistes en mesure de vous assister tant sur un plan national qu’international, que vos interrogations surviennent à l’occasion d’une action en partage ou en dehors de tout contentieux, pour l’ensemble de vos problématiques liées à l’établissement ou la modification de votre contrat de mariage, prénuptial ou post nuptial agréement, la modification ou la liquidation de votre régime matrimonial, ou encore la reconnaissance des effets des contrats de mariage étrangers en Principauté.

Notre équipe se mobilise avec réactivité.

Lire la suite Moins

Flux

Montrer seulement
15/04/2020
La re­con­nais­sance de nou­velles formes de vie fa­mi­liale
Afin de se mettre en con­for­mité avec la ju­ris­pru­dence de la Cour Eu­ro­péenne des Droits de l'Homme et de res­pec­ter ses en­ga­ge­ments in­ter­na­tio­naux, le lé­gis­la­teur mo­né­gasque a choisi d’of­frir à ses na­tio­naux et ré­si­dents d’autres formes de pro­tec­tion ju­ridi
26 novembre 2018
Chan­ge­ment de ré­gime ma­tri­mo­nial et ad­jonc­tion de so­ciété d’ac­quêts
En ap­pli­ca­tion des ar­ticles 36 et sui­vants du Code de droit in­ter­na­tio­nal privé, le ré­gime ma­tri­mo­nial est régi par le droit choisi par les époux.
28 décembre 2017
Le ré­gime ma­tri­mo­nial dans le monde
AJ Fa­mille - No­vembre 2018
30 octobre 2017
L’im­pact de la ré­forme du droit in­ter­na­tio­nal privé mo­né­gasque
La Loi n°1.448 du 28 juin 2017 re­la­tive au droit in­ter­na­tio­nal privé, pu­bliée au Jour­nal de Mo­naco le 7 juil­let 2017, mo­di­fie de fa­çon subs­tan­tielle les règles de con­flit de lois et de ju­ri­dic­tions exis­tantes avant la ré­forme. La nou­velle loi co­di­fie les
16 octobre 2017
Le ré­gime ma­tri­mo­nial des époux im­pacté par la ré­forme du droit in­ter­na­tio­nal...
Toutes les per­sonnes ma­riées, qu'elles aient signé un con­trat de ma­riage ou non, sont sou­mises à un ré­gime ma­tri­mo­nial dé­ter­mi­nant les con­sé­quences pé­cu­niaires de leur ma­riage, non seule­ment dans leurs rap­ports mais éga­le­ment dans ceux qu'ils ont avec les
04 janvier 2017
L’Or­don­nance de Pro­tec­tion de l’ar­ticle 24-1 du Code civi
La loi n°1.382 du 20 juil­let 2011 re­la­tive à la pré­ven­tion et à la ré­pres­sion des vio­lences par­ti­cu­lières a créé l’ar­ticle 24-1 du Code ci­vil re­la­tif à l’or­don­nance de pro­tec­tion ayant pour fonc­tion es­sen­tielle d’as­su­rer la pro­tec­tion des vic­times, à mi-c
05 décembre 2016
Di­vorce et in­dem­nité ex­cep­tion­nelle
A Mo­naco, les con­sé­quences pa­tri­mo­niales du di­vorce de­meu­rent liées à sa cause et le droit à bé­né­fi­cier d'une pres­ta­tion com­pen­sa­toire (ca­pi­tal des­tiné à com­pen­ser la dis­pa­rité que la rup­ture du ma­riage créée dans les con­di­tions de vie res­pec­tives des épo
14 mars 2016
Di­vorce dans le monde - Mo­naco
Maître Chris­tine Pas­quier Ciulla a par­ti­cipé au dos­sier "Di­vorce dans le monde" pu­blié dans la re­vue AJ Fa­mille de No­vembre 2015