Home / Expertises / Trusts et successions / Succession et Patrimoine

Succession et Patrimoine

Monaco

L’équipe spécialisée accompagne sa clientèle privée en matière patrimoniale dans toutes les étapes de la vie y compris en fin de vie lorsqu’il s’agit de planifier sa succession.

La planification successorale consiste à permettre au client d’anticiper et optimiser une succession internationale et ce, tant sur le plan civil que sur le plan fiscal.

Planifier une succession exige donc des compétences techniques que nous mettons à disposition du client afin que celui-ci puisse agir de son vivant. Nous rédigeons le testament et anticipons les éventuels obstacles juridiques qui seraient susceptibles de se poser afin de les surmonter, et ce, toujours dans l’intérêt du client.

La clientèle internationale présente à Monaco exige l’acquisition de compétences techniques en droit international privé. En effet, la rédaction du testament d’une personne dont la succession est composée de plusieurs biens mobiliers et immobiliers situés dans plusieurs pays implique régulièrement de questionner l’éventuelle application de la loi étrangère et d’en vérifier le contenu.

Le caractère international de notre équipe, tant par notre formation que par notre maîtrise de nombreuses langues de travail et des étroites relations développées avec nos homologues spécialisés, sont autant d’atouts qui nous permettent de mener à bien notre mission.

Nous assistons également le client en cas de révision de sa planification successorale chaque fois qu'un événement important survient dans sa vie. En effet, une planification successorale devrait être révisée dès lors qu’un divorce a été prononcé, qu'un nouveau membre de la famille est né ou que la situation patrimoniale du client connait des changements significatifs.
Nous veillons également à informer le client en cas d’évolution législative affectant sa planification successorale.

C’est le cas notamment avec l’adoption récente par les autorités monégasques d’un code de droit international privé. Ces nouvelles dispositions permettent notamment de se rapprocher encore plus des volontés du client dans sa planification successorale.

Lire la suite Moins

Flux

Montrer seulement
16/05/2018
L’ap­pli­ca­tion im­mé­diate des dis­po­si­tions du Code In­ter­na­tio­nal de Droit...
Le Code de Droit In­ter­na­tio­nal privé mo­né­gasque issu de la loi 1448 du 28 juin 2017 ap­pli­cable dans l’ordre ju­ri­dique in­terne de­puis le 8 juil­let 2017. Si ce code fourni de grandes in­no­va­tions, il n’en de­meure pas moins que la loi dont il est issu est dép
21 novembre 2017
La ré­serve hé­ré­di­taire à Mo­naco et en France
A Mo­naco, comme en France, cer­tains hé­ri­tiers, tels que les en­fants, bé­né­fi­cient en droit in­terne d’une pro­tec­tion lé­gale spé­ci­fique qui in­ter­dit qu’ils soient ex­hé­ré­dés et leur ga­ran­tie une por­tion de la suc­ces­sion (Ar­ticles 912 et sui­vants du Code Ci­vil
30 octobre 2017
L’im­pact de la ré­forme du droit in­ter­na­tio­nal privé mo­né­gasque
La Loi n°1.448 du 28 juin 2017 re­la­tive au droit in­ter­na­tio­nal privé, pu­bliée au Jour­nal de Mo­naco le 7 juil­let 2017, mo­di­fie de fa­çon subs­tan­tielle les règles de con­flit de lois et de ju­ri­dic­tions exis­tantes avant la ré­forme. La nou­velle loi co­di­fie les