Home / Avocats / Alexandra Pastor

Alexandra Pastor

Manager

CMS
Villa des Cigognes
17 rue Louis Aureglia
BP 450
98012 Monaco Cedex
Monaco
Langues Anglais, Roumain, Français, Espagnol

Alexandra Pastor est Manager au sein de l’équipe Pénal du cabinet. 

Elle intervient sur les dossiers soulevant des problématiques de droit pénal et dispose d’une expertise en droit pénal des affaires.

Avant de rejoindre CMS en 2019, elle a acquis une solide expérience en matière d'enquêtes multi-juridictionnelles dans le cadre d'affaires de fraude et de corruption, ainsi qu'en matière d'extradition. 

Alexandra est inscrite sur la liste des jurisconsultes en matière de trusts à Monaco (art. 2 de la Loi n° 214). 


 

Plus Moins

Formation

•    Barreau de Paris (2015)
•    Barreau de New York (2014)
•    Certificat en Droit International Public, Académie de Droit International de La Haye (Pays-Bas) (2014)
•    LL.B. et B.C.L., Certificat en Arbitrage International, Université McGill - Faculté de Droit (Canada) (2013)
•    B.A. Hons., Etudes Internationales, Université York (Canada) (2010)
•    Certificat en Etude Européennes, Sciences-Po Paris (France) (2009)

Plus Moins

Conférences

•    Chargée d’enseignement en droit comparé, Sciences-Po Menton (France) (2016)
•    Chargée d’enseignement en droit international, Sciences-Po Reims (France) (2015)

Plus Moins
22/01/2020
Ré­forme du droit mo­né­gasque de la peine ins­ti­tuée par la loi n° 1.478 du...
Cette nou­velle loi cons­ti­tue une ré­forme glo­bale de la po­li­tique mo­né­gasque en ma­tière de sanc­tions pé­nales, adap­tée au con­texte mo­derne de l’ac­ti­vité cri­mi­nelle.Elle mo­di­fie de nom­breuses dis­po­si­tions du Code pé­nal, du Code de pro­cé­dure pé­nale et de cer­taines lois spé­ciales. Elle crée de nou­velles peines, comme le tra­vail d’in­té­rêt gé­né­ral et les jours-amendes, et pré­voit de nou­velles pos­si­bi­li­tés d’exé­cu­tion des peines, comme les sur­sis par­tiels, le ré­gime de semi-li­berté et les pla­ce­ments à l’ex­té­rieur.Cer­taines de ses dis­po­si­tions sont en vi­gueur de­puis le 15 no­vembre 2019, tan­dis que d’autres le se­ront à comp­ter du 1er mai 2020.
22/01/2020
Lan­ceurs d’alerte
Le pro­jet de loi n° 987 du 10 dé­cembre 2018 porte sur la pro­tec­tion des lan­ceurs d’alerte dans le cadre des re­la­tions de tra­vail.Cer­taines en­tre­prises pour­ront se trou­ver dans l’obli­ga­tion de mettre en place des pro­cé­dures spé­ci­fiques sous peine de nou­velles sanc­tions pé­nales.Le pro­jet pro­pose la créa­tion du dé­lit de l’en­trave au sig­na­le­ment et de vio­la­tion de l’iden­tité des lan­ceurs, ainsi que la créa­tion de deux causes d’exo­né­ra­tion : les lan­ceurs d’alerte ne pour­ront pas être pour­sui­vis pé­na­le­ment pour dé­non­cia­tion ca­lom­nieuse ou vio­la­tion du se­cret pro­fes­sion­nel. 

Flux

Montrer seulement
20/05/2020
CO­VID-19 & Risques pé­naux pour les en­tre­prises
La loi n° 1.488 du 11 mai 2020 vi­sant à adap­ter, ex­cep­tion­nel­le­ment et tem­po­rai­re­ment, le droit mo­né­gasque aux ef­fets de l’épi­dé­mie de CO­VID-19, a été pu­bliée le 15 mai 2020 au Jour­nal de Mo­naco. En sa­voir plus.
15 mai 2020
CMS Ex­pert Guide to CO­VID-19 cor­po­rate crime & re­gu­la­tory is­sues
22/01/2020
Ré­forme du droit mo­né­gasque de la peine ins­ti­tuée par la loi n° 1.478 du...
Cette nou­velle loi cons­ti­tue une ré­forme glo­bale de la po­li­tique mo­né­gasque en ma­tière de sanc­tions pé­nales, adap­tée au con­texte mo­derne de l’ac­ti­vité cri­mi­nelle. En sa­voir plus.
22/01/2020
Lan­ceurs d’alerte
Le pro­jet de loi n°987 du 10 dé­cembre 2018 porte sur la pro­tec­tion des lan­ceurs d’alerte dans le cadre des re­la­tions de tra­vail.