Home / Avocats / Fiona Bonadonna
La photo de Fiona Bonadonna

Fiona Bonadonna

Manager

CMS
Villa des Cigognes
17 rue Louis Aureglia
BP 450
98012 Monaco Cedex
Monaco
Langues Français, Anglais, Italien

Fiona Bonadonna est Manager au sein de l'équipe Clientèle Privée.

Disposant d’une expérience de plusieurs années en droit civil et pénal, Fiona est spécialisée dans le droit des personnes et de la famille, et le droit international privé.

Sa pratique se concentre essentiellement sur les procédures de divorce nationales, les successions nationales et internationales, les procédures d'exequatur, les questions relatives à l'autorité parentale, ainsi que toutes affaires pénales liées au droit de la famille et des personnes.

Fiona a rejoint le cabinet en 2010.

Plus Moins

Formation

  • Certificat d’Aptitude à la Profession d’Avocat (2009)
  • Master 2 Droit Economique et des Affaires, spécialité gestion des contentieux, Université de Nice-Sophia Antipolis (2007)
Plus Moins

Publications

  • Family Law, Un guide mondial du droit pratique – Monaco Chapter, Thomson Reuters (2015)
Plus Moins

Flux

Montrer seulement
30/04/2020
CO­VID-19 | Me­sures de pré­ven­tion des vio­lences con­ju­gales pen­dant la crise
En cette pé­riode de con­fi­ne­ment et de crise sa­ni­taire, une re­cru­des­cence des vio­lences con­ju­gales a été ob­ser­vée dans de nom­breux pays. A Mo­naco, la ré­pres­sion des actes de vio­lences et de voie de fait com­mis no­tam­ment dans le cadre fa­mi­lial est ga­ran­tie
05 avril 2019
La ra­ti­fi­ca­tion de la Con­ven­tion Eu­ro­péenne dans le do­maine de l’in­for­ma­tion...
L’or­don­nance sou­ve­raine n°7.115 du 14 sep­tembre 2018 a rendu plei­ne­ment exé­cu­toire à Mo­naco la Con­ven­tion eu­ro­péenne dans le do­maine de l’in­for­ma­tion sur le droit étran­ger du Con­seil de l’Eu­rope, sig­née le 7 juin 1968 à Londres, à comp­ter de la date de sa
25 octobre 2017
La re­con­nais­sance et l’exé­cu­tion des Ju­ge­ments et actes pu­blics
La loi n°1.448 du 28 juin 2017 re­la­tive au droit in­ter­na­tio­nal privé pro­mul­guée le 7 juil­let 2017 et d’ap­pli­ca­tion im­mé­diate, a ins­tauré un Code de Droit In­ter­na­tio­nal Privé et a abrogé les ar­ticles 472 à 477 du Code de pro­cé­dure ci­vile re­la­tifs à l’exécu
12 avril 2017
Pro­po­si­tion de loi n°207 re­la­tive au « Pacte de vie com­mune »
La pro­po­si­tion de loi adop­tée par le Con­seil Na­tio­nal le 27 oc­tobre 2016 re­la­tive au « Pacte de vie com­mune » cor­res­pond à une vo­lonté et au de­voir du lé­gis­la­teur de mettre en co­hé­rence les textes avec les modes de vie en les adap­tant à l’évo­lu­tion de la
04 janvier 2017
L’Or­don­nance de Pro­tec­tion de l’ar­ticle 24-1 du Code civi
La loi n°1.382 du 20 juil­let 2011 re­la­tive à la pré­ven­tion et à la ré­pres­sion des vio­lences par­ti­cu­lières a créé l’ar­ticle 24-1 du Code ci­vil re­la­tif à l’or­don­nance de pro­tec­tion ayant pour fonc­tion es­sen­tielle d’as­su­rer la pro­tec­tion des vic­times, à mi-c