Home / Expertises / Droit du travail et protection sociale / Relations collectives de travail

Relations collectives de travail

Monaco

Les obligations incombant aux entreprises en matière de relations collectives de travail peuvent s’avérer difficiles à appréhender et à mettre en œuvre au quotidien.

Notre équipe a parfaitement conscience de ces difficultés et propose aux entreprises un accompagnement personnalisé et une démarche active dans l’organisation des élections professionnelles, la gestion des représentants du personnel élus et les réponses à apporter aux revendications collectives.

Forte de son expérience en la matière, notre équipe propose un appui face aux enjeux de la négociation collective au sein de entreprise et assiste ses clients dans leurs rapports avec l’Administration du travail (Inspection du travail, Service de l’emploi, Médecine du Travail).

Lire la suite Moins

Flux

Montrer seulement
16 mars 2018
Har­cè­le­ment et vio­lence au tra­vail
La loi n°1.457 du 12 dé­cembre 2017 con­sacre les no­tions de har­cè­le­ment, de chan­tage sexuel et de vio­lence au tra­vail.
20 octobre 2017
Loi n°1.451 du 4 juil­let 2017 mo­di­fiant cer­taines dis­po­si­tions re­la­tives...
L’ap­pré­cia­tion de l’ap­ti­tude au tra­vail et le rôle de la mé­de­cine du tra­vail ont été re­pen­sés par le lé­gis­la­teur, compte tenu de la né­ces­saire con­ci­lia­tion de la pro­tec­tion ac­cor­dée aux sa­la­riés au titre de leur santé avec des im­pé­ra­tifs d’ordre éco­no­miqu
11 octobre 2016
Mettre en œuvre un li­cen­cie­ment col­lec­tif en Prin­ci­pauté
La gé­né­ra­li­sa­tion des plans so­ciaux ob­ser­vée ces der­nières an­nées en Prin­ci­pauté a lo­gi­que­ment con­duit à un en­ca­dre­ment ju­ris­pru­den­tiel crois­sant de cette ma­tière. Comme il l’avait fait pré­cé­dem­ment pour le mo­tif éco­no­mique à l’ori­gine du plan, le Tri­buna
25 juillet 2016
L’ap­pli­ca­tion du prin­cipe dit de pa­rité de sa­laires mi­nima avec la ré­gion...
Pen­dant de très nom­breuses an­nées, la Loi n°739 sur le sa­laire était con­si­dé­rée comme un fac­teur con­cou­rant à la paix so­ciale en Prin­ci­pauté dans la me­sure où l’ap­pli­ca­tion du prin­cipe dit de pa­rité de sa­laires fi­gu­rant en son ar­ticle 11 évi­tait aux em­plo