Home / Avocats / Justine Vasse
Portrait of Justine Vasse

Justine Vasse

Avocat

CMS Francis Lefebvre Avocats
2 rue Ancelle
92522 Neuilly-sur-Seine
Cedex
France
Langues Anglais, Français

Justine Vasse a rejoint CMS Francis Lefebvre Avocats en 2015 après une première expérience professionnelle chez TOTAL à la Raffinerie de Normandie. 

Justine intervient en droit social, activité de conseil et contentieux, notamment en matière de relations individuelles du travail : rédaction de contrats de travail, gestion des problématiques de santé au travail, durée du travail, mise en œuvre de procédures de licenciement (motif personnel et économique), négociation et rédaction de protocoles transactionnels.

Elle intervient également en matière de relations collectives : problématiques liées à la gestion des institutions représentatives du personnel, aux élections professionnelles, rédaction d’accords collectifs, épargne salariale…

Plus Moins

Expérience

  • Juriste, Total - Raffinerie de Normandie (2011-2013)
Plus Moins

Formation

  • CAPA, Ecole de Formation des Barreaux de la Cour d’Appel de Paris (2015)
  • Master 2 droit des affaires/ DJCE, Université de Caen Basse-Normandie – Major de promotion (2011)
  • Certificat de spécialité en droit social, Université de Montpellier (2011)
  • Maîtrise et licence droit des affaires, Université d’Evry Val d’Essonne – Major de promotion (2008-2010)
Plus Moins

Affiliations

  • Inscription au barreau des Hauts-de-Seine (2016)
Plus Moins

Publications

  • Dans quel cadre désigner un délégué syndical, co-auteur – Les Echos Business (29/06/2016)
Plus Moins

Flux

Montrer seulement
08/04/2021
Tran­sac­tion ré­di­gée en termes gé­né­raux
Par un ar­rêt ré­cent du 17 fé­vrier 2021[1], la Chambre so­ciale de la Cour de cas­sa­tion con­firme sa ju­ris­pru­dence sur les con­sé­quences d’une tran­sac­tion ré­di­gée en termes gé­né­raux en pré­ci­sant...
02/10/2020
Le mo­tif de li­cen­cie­ment
Le mi­nis­tère du Tra­vail a pu­blié le 15 juil­let 2020 un ques­tions-ré­ponses ex­pli­ci­tant les dis­po­si­tions de la pro­cé­dure de pré­ci­sion du mo­tif de li­cen­cie­ment is­sue des or­don­nances Ma­cron du 22 sep­tembre...