Home / Actualités / Rappel : seul le tribunal de grande instance est compétent...

Rappel : seul le tribunal de grande instance est compétent en matière de baux commerciaux

03/11/2017

Un bailleur avait délivré à son locataire un commandement visant la clause résolutoire puis l’avait assigné devant le tribunal de commerce (TC) aux fins principalement d’obtenir son expulsion et le paiement d’une indemnité d’occupation.

Le preneur avait alors soulevé, in limine litis et à titre principal, une exception d’incompétence de la juridiction consulaire au profit du tribunal de grande instance (TGI).

Le TC de Montpellier a rejeté l’exception d’incompétence soulevée par le preneur au motif que le bail commercial, objet du litige, était un acte mixte et, qu’en conséquence, il était susceptible de relever, au choix du demandeur non commerçant – ici le bailleur personne physique –, du TC comme du TGI.

La cour d’appel de Montpellier juge au contraire que seul le TGI était compétent (CA Montpellier, 2e ch., 2 mai 2017, n°16/07987).

Sur le fondement des articles R.211-4 du Code de l’organisation judiciaire et R.145-23 du Code de commerce, la cour d’appel rappelle que toutes les contestations relatives à la mise en œuvre des dispositions du statut des baux commerciaux « autres que celles relatives au prix du bail, sont de la compétence exclusive » du TGI.

Or, le litige portait sur la mise en œuvre des dispositions de l’article L.145-41 du Code de commerce relatives à l’acquisition d’une clause résolutoire stipulée au bail commercial, de sorte que c’était « en application des dispositions propres aux statuts des baux commerciaux » que le bailleur avait assigné son locataire. Dès lors, le TGI était seul compétent pour les litiges relatifs au statut des baux commerciaux, conformément à une jurisprudence constante (par exemple : CA Bordeaux, 24 novembre 1988, n°87-1040 ; Cass. 3e civ., 9 mai 2012, n°11-23.135).


Les baux commerciaux au sein de notre cabinet d’avocats :

Que vous soyez bailleur ou preneur, nos avocats en droit immobilier vous assistent dans la négociation et la rédaction de vos contrats, mais aussi pour fixer, réévaluer ou réviser votre loyer, ou déterminer à qui échoient le paiement des charges et les travaux. En cas de contentieux, qu’il soit lié à la mise en œuvre du bail, à la défaillance de votre cocontractant dans ses obligations, à l’éviction ou à la résiliation de vos baux commerciaux, nous sommes également à vos côtés.

cabinet avocats CMS en France

A propos de notre cabinet d'avocats

actualité des baux commerciaux 330x220

Toute l'actualité des Baux commerciaux

nous contacter 330x220

Nous contacter

Avocats

La photo de Sandra Kabla
Sandra Kabla
Counsel
Paris
Louis Urvois