Home / Conférences / La santé à l’ère de l’Intelligence Artific...

La santé à l’ère de l’Intelligence Artificielle

La santé à l’ère de l’Intelligence Artificielle

Conférence réalisée
26 avril 2017, 13:30 - 18:30

L’intelligence artificielle va-t-elle vraiment guérir le cancer, comme l’ont annoncé successivement en septembre 2016, Google et Microsoft ?

Pour les 2 géants de la high tech, le principe du machine learning est un champ d’étude de l’intelligence artificielle (IA) permettant aux chercheurs de définir un traitement spécifique à chaque patient. Nous entrons clairement dans l’ère de la médecine des 5P : Prédictive, Préventive, Personnalisée, Participative
& de Précision, qui intéresse toutes les parties prenantes de l’écosystème : assureurs et mutuelles, assurance maladie, big pharma, professionnels de santé, CHU, start-up… et bien sûr le
patient !

Point de départ de cette révolution : le big data, car il n’y a pas d’intelligence sans données. En recherche, c’est la volumétrie des données traitées qui permet les incroyables progrès en matière de séquençage du génome, biomarqueurs, oncologie, neurologie, etc.
C’est aussi au quotidien que les données de santé sont collectées, grâce à l’IoT1 : capteurs, trackers d’activité, applis… Les objets connectés et dispositifs médicaux sont les sources d’alimentation des algorithmes prédictifs. Le champ d’application de l’IA en santé est vaste : pharmacovigilance, aide au diagnostic, data-driven medicine, prévention et monitoring du patient pour les assureurs et mutuelles… Reste à gagner la confiance des patients et assurer la sécurisation des données. Sur ce plan, la technologie Blockchain ouvre certainement une voie à explorer.

Mais l’alliance santé et technologie ne va pas sans questionnements :

  • Comment interpréter les modèles prédictifs et avec quel degré de confiance ?
  • Quel crédit accorder aux modèles d’apprentissage du type deep learning ?
  • Quel nouveau rôle et responsabilités pour les professionnels de santé et le patient ?
  • Comment composer avec les règles du Règlement Data Protection et les textes nationaux ?
  • Comment rémunérer les acteurs de l’écosystème ? Quel business model inventer ?

La conférence « La santé à l’ère de l’Intelligence Artificielle » organisée par Le Point le 26 avril 2017 réunira l’ensemble de la filière santé pour décrypter les impacts économiques, scientifiques, technologiques et sociétaux du développement de la médecine prédictive.


17h00 - 17h50 Panel 3 - ET LE DROIT DANS TOUT CELA ?

A l’ère de la médecine prédictive fondée sur le traitement des données de santé, décrypter le nouveau millefeuille législatif & réglementaire à respecter

  • Les apports du Règlement Européen sur la Protection des Données Personnelles (GFPR) du 27 avril 2016 : ce que change la 1re définition commune de la donnée de santé et l’obligation de se doter d’un délégué à la Protection des Données
  • Comment appréhender la procédure d’agrément des hébergeurs de données entièrement refondée avec la Loi de Modernisation du système de santé du 26 janvier 2016. Quels process et mécanismes pour garantir la fiabilité et la qualité de la donnée tout en assurant sa protection ?
  • Quelles sont les nouvelles opportunités offertes par l’Open Data dans le cadre de la Loi pour une République Numérique adoptée le 7 octobre 2016 ?
  • A l’heure où les machines coopèrent avec les professionnels de santé, quel nouveau partage de responsabilité ?
  • La blockchain : nouvel outil pour sécuriser les données et rendre au patient le contrôle sur ses datas personnelles ?
  • Quelles limites éthiques à l’exploitation des données de santé, notamment avec les risques de dérives liées à la génomique ?

Pascale Sauvage, Directrice de la stratégie, ASIP Santé
Anne-Laure Villedieu, Avocat Associé, CMS Bureau Francis Lefebvre
Charles-Etienne de Cidrac, Directeur Santé, Groupe Axa
Thomas Dautieu, Directeur Adjoint de la Conformité, CNIL

En savoir plus