Home / Offres / Start-ups

Start-ups

Notre cabinet d'avocats accompagne le développement de votre start-up

Retour vers Start-ups

Notre accompagnement pour créer et développer votre start-up

Une bonne idée en laquelle on croit, novatrice et qui réponde à un besoin précis au bon moment, votre énergie et votre détermination, tels sont les ingrédients du potentiel succès de votre start-up.

Ainsi, être bien accompagné pour faire face à l’ensemble des aspects juridiques, sociaux et fiscaux de la vie de votre start-up, depuis sa création jusqu'à son entrée en bourse, est véritablement essentiel pour transformer les risques inhérents à toute création d’entreprise en opportunités. Notre cabinet d’avocats propose aux créateurs de start-up deux offres d’accompagnement en matière fiscale, juridique et sociale : FabLaw et equiP.

Pour obtenir de plus amples informations sur ces offres et choisir celle qui s’adapte le mieux à votre contexte, nous vous invitons à lire ci-dessous.

Notre offre FabLaw pour les start-up

Dans le cadre de notre offre FabLaw, vous rejoignez une promotion de start-up sélectionnées par nos équipes pour bénéficier de notre conseil et expertise aux premières étapes de la création de votre entreprise, à des conditions financières en accord avec votre niveau de développement.

Plus d'infos

 

Notre offre equIP pour les start-up

Dans le cadre de notre offre equiP, vous rejoignez le programme international de CMS dédié à des start up, qui ont déjà procédé à des levées de fonds et sélectionnées par nos équipes dans chacun des pays où nous sommes implantés, pour un accompagnement sur 3 ans.

Plus d'infos

Voir plus

Flux

Montrer seulement
10/10/2018
Les be­soins ju­ri­diques & fis­caux des start-up
Dé­cou­vrez l’étude sur les start-up me­née par notre...
26 juil. 18
Plates-formes nu­mé­riques : la « start-up na­tion » ne se fera pas au...
30/07/2018
Le­gal 500 Pa­ris - édi­tion 2018
Dé­cou­vrez les clas­se­ments de notre ca­bi­net d'avo­cats
26 juin 18
Côte d’Ivoire : Quels atouts fis­caux pour les start-up ?
30 mai 17
Une fis­ca­lité fran­çaise fa­vo­rable à l’éco­sys­tème start-up